05.53.74.38.37 contact@vins-tso.com
Sélectionner une page

Sud-Ouest Blanc Doux :
Gaillac

Château Jean Cros

AOC GAILLAC

Le gaillac est un vin français d’appellation d’origine contrôlée du vignoble du Sud-Ouest de la France. Sa zone de production est située à cheval sur les deux rives du Tarn, dans la partie nord-ouest du département homonyme, au nord-est de Toulouse.

Vignoble aux multiples facettes, il propose des vins rouge, primeur, rosé, blanc sec, perlé, doux, mousseux. Les principaux cépages sont le len-de-l’el B, le mauzac B et R, la muscadelle et le sauvignon B pour les vins blancs ; pour les vins rouges ce sont le duras N, le fer servadou N (ou braucol) et la syrah N. La surface de production représentait, en 2008, 3 923 hectares pour un volume de production de 160 000 hectolitres.

Son histoire est multi-millénaire ; il doit probablement sa création aux Gaulois, avant l’arrivée des Romains et son développement aux moines de l’abbaye Saint-Michel de Gaillac. Roger Dion et Marcel Lachiver, historiens du vin, considèrent tous deux, qu’avec celui de Côte-rôtie « Gaillac est le plus ancien vignoble de France ». La réputation de ses vins blancs lui vaut un classement en AOC en 1938. Celle des rosés et rouges est acquise en 1970.

Le slogan de la commission interprofessionnelle des vins de Gaillac est : « Gaillac, parce que les vins d’avenir ont toujours un passé. »

Gaillac se situe dans la région Occitanie au sud-ouest de la France, dans le département du Tarn, à dix-huit kilomètres d’Albi et cinquante kilomètres de Toulouse. Son vignoble s’étend dans la vallée du Tarn, sur les terrasses des deux rives, et sur les coteaux au nord de celle-ci.

Le vignoble de Gaillac s’étend sur soixante kilomètres. Il commence à l’est d’Albi, à Cunac, et se poursuit jusqu’à Saint-Sulpice à l’ouest, le long de la vallée du Tarn. Du nord au sud, il commence à Mouzieys-Panens, au nord de Cordes-sur-Ciel pour finir au sud des coteaux de Busque, au nord de Graulhet, quarante kilomètres plus au sud.

Le vignoble est établi majoritairement sur des terrains sédimentaires (molasses argilo-calcaire) de l’oligocène pour la partie des coteaux et terrains alluvionnaires du quaternaire récent sur les terrasses de la vallée du Tarn. La partie orientale, la zone de Cunac, est établie sur des schistes du silurien. Il existe trois zones différentes pour le vin blanc, quatre pour le vin rouge.

Entre 1999 et 2004, la surface de l’AOC Gaillac a baissé ; elle était en 2005 de 3 000 hectares sur un vignoble de 8 000 hectares. (5 000 hectares de vin de pays des côtes du Tarn et vin de table).

Avec la crise, un plan d’arrachage a été mis en place entre 2006 et 2009. Il tablait sur 1 000 à 2 000 hectares d’arrachage indemnisé. Le vignoble AOC étant de 2 800 hectares en 2009, les arrachages ont essentiellement concerné le vignoble hors AOC.

 

Les cépages principaux sont le duras, le braucol (nom local du fer servadou) et la syrah pour respectivement 20 %, 40 % et 25 % des surfaces.

Les cépages secondaires sont le cabernet-sauvignon, le cabernet franc, le gamay, le merlot et le prunelard N. Ils occupent ensemble 15 % des surfaces de vigne en rouge.

Le décret d’appellation du 21 février 2007 précise que les cépages principaux doivent ensemble représenter au moins 60 % de l’encépagement. Le duras et le fer servadou sont obligatoires à hauteur minimum de 10 % chacun et 40 % ensemble. Le Gaillac primeur doit provenir exclusivement de gamay. Ce cépage est d’ailleurs réservé à ce vin. Il n’entre pas dans l’assemblage des autres vins.
Le terroir de la rive gauche est favorable aux cépages exogènes (syrah, merlot, cabernet) et au duras.

ADRESSE

Z.A. La Palanque
24500 EYMET

Contact

Tél : 05.53.74.38.37
Mail : contact@vins-tso.com

Horaires d’ouverture

du lundi au vendredi
8h – 12h | 14h – 18h